Valérie Valeix

VALEIX Valérie

Valérie Valeix est née dans les Yvelines en 1971. Passionnée d’Histoire, elle a été membre de la « Fondation Napoléon ».

À la suite d’un déménagement en Normandie, intéressée depuis toujours par l’apiculture (son arrière-grand-père était apiculteur en Auvergne), elle fonde « Les ruchers d’Audrey ». Elle s’engage alors dans le combat contre l’effondrement des colonies, la « malbouffe » et dans l’apithérapie. Elle a eu l’honneur d’être amie – et le fournisseur de miel – de sa romancière favorite, Juliette Benzoni, reine du roman historique, qui a encouragé ses premiers pas dans l’écriture « apicole ».

Dans un premier roman policier, Échec à la reine, publié aux Éditions du Palémon en 2017, Valérie Valeix crée le personnage d’Audrey, apicultrice qui va au hasard de ses pérégrinations être amenée à enquêter sur des meurtres, rencontrant alors le lieutenant Steinberger avec qui elle va tenter de résoudre d’autres énigmes à venir dans quelques autres aventures. << Cette série d'un nouveau genre mêle habilement intrigue (tous les ingrédients d'un excellent roman policier sont réunis: enquête, suspense, action...), écologie (en rappelant l'importance de la protection des abeilles et de l'apithérapie), Histoire (de nombreux faits marquants locaux ou nationaux sont abordés) et patrimoine (on découvre avec plaisir les richesses et traditions des régions).>>

En 2019, elle crée une nouvelle série, plus historique, s’appuyant sur ses connaissances et sa passion pour la période Napoléon Bonaparte: son nouveau personnage, Jérôme Blain dit le Capitaine Sabre, est un ancien officier de la Garde impériale qui après la défaite de l’empereur n’a d’autre solution que d’ouvrir une agence de détectives sur les conseils d’un certain Vidocq.

Livres

Bibliographie

  • Mort d’une bougie
  • Les diamants de Waterloo
  • Dix petits frelons
  • Abeilles, crimes et champagne
  • La fumée du diable
  • Echec à la Reine
  • Confession d’un pot de miel

Recompenses

  • Prix Napoléon 1er pour « Les diamants de Waterloo »
  • Prix Lyons Club de Rambouillet